Choisissons bien les 1ers vĂŞtements que l'on met sur notre peau !

Comment entretenir ses culottes Muse Underwear 🧼

2 yorkshires dans une salle de bain avec des accessoires de bain

Le but de cet article est de vous aider à prendre soin de vos nouveaux sous-vêtements pour que la douceur de la matière dure longtemps et que leurs formes soient préservées dans le temps.

Cependant, nous ne recommandons pas de les garder plus d'un an environ. Cela dépend évidemment de la fréquence à laquelle vous les portez et de combien vous en avez mais vous risquez de perdre les qualités anti-bactérienne et hypoallergénique de la matière, ce qui serait dommage.

Ce n'est pas de l'obsolescence programmée, c'est simplement que la machine à laver à ses limites et que les bactéries risquent de s'accumuler. Inutile de laver trop chaud ou d'utiliser des désinfectants agressifs pour l'éviter, vous ne feriez qu'abîmer encore plus la matière et augmenter le risque d'irritations.

A la place, voici nos recommandations pour un entretien optimal de vos nouvelles culottes Ă©coresponsables :

 

I. Entretien au quotidien

1.1. Lavage

Tous nos produits sont composés de la même matière en Micromodal® pour limiter notre impact sur l'environnement, et aussi parce qu'elle est super agréable à porter :)

En plus de nous permettre de faire des culottes vraiment confortables qu'on a hâte d'enfiler et pas envie d'enlever, elle limite naturellement le développement des bactéries tout en préservant l'hydratation naturelle de la peau.

C'est la raison pour laquelle vous n'avez pas besoin de laver trop chaud vos sous-vêtements ! Un lavage à 30ºC maximum est recommandé. En plus, ça permettra de préserver la douceur du tissu.

Comme vos parties intimes, les culottes n'ont pas besoin de produits détergents agressifs. On vous recommande de faire attention à la lessive que vous utilisez car elles contiennent souvent des produits nocifs dont des perturbateurs endocriniens.

Si vous ne savez pas à quelle marque faire confiance, on vous recommande la lessive végétale Maison Plouf créée par une maman car son fils ultra sensible n'en supportait aucune. En plus, elle est fabriquée en France, comme nos culottes !

1.2. Essorage & séchage

Grâce encore une fois à la matière qui ne retient pas non plus l'humidité, nos sous-vêtements sèchent vite ! Vous n'avez donc pas besoin d'utiliser un essorage trop intensif.

Pour sécher votre lingerie, évitez à tout prix le sèche-linge. Cela risque de chauffer le peu d'élasthanne présent dans le tissu et de le rendre rigide et beaucoup moins doux. 

Privilégiez un séchage à l'air libre, en plus vous ferez des économies d'énergie #planetlove

1.3. Repassage

On ne sait pas qui repasse ses culottes mais si c'est votre cas, parce que vous aimez ça ou pour des raisons hygiéniques, ne le faites pas.

Encore une fois, le tissu limite naturellement le développement des bactéries donc il n'y a pas besoin de rajouter de chaleur, qui risque de rigidifier le tissu.

De plus, si vous les séchez bien à plat, vous pourrez les plier facilement et elles ne seront pas froissées :)

 

II. Recyclage

Entre l'usure naturelle des culottes et l'accumulation des bactéries malgré les lavages, vos culottes ont une date d'utilisation limitée, en tous les cas recommandée.

Comment savoir quand en changer ? Cela dépend évidemment de combien vous en avez et de la fréquence à laquelle vous les portez. Les experts de la santé recommandent d'en changer tous les 6 à 12 mois, surtout pour les personnes sensibles. Ça peut paraître beaucoup mais en même temps, est-ce que vous auriez l'idée de ne pas changer souvent de brosse à dents ?

Quand vos sous-vêtements commenceront donc à être usés et que vous voudrez en changer, vous pourrez nous les renvoyer pour qu'ils soient recyclés plutôt que de les jeter.

Pour vous remercier, vous obtiendrez en échange un bon de réduction sur le site internet vous permettant de vous racheter de bons sous-vêtements à moindre coût.

 

Message précédent Poste suivant